Screenshot 2020-06-02 at 13.25.08.png

LES AVOCATS

©

RACHEL SPIRE

_DSC3805.jpg

Avocate associée

Titulaire d’un DEA en droit social de l’Université Paris 10 Nanterre.

Après avoir travaillé comme juriste au sein d’une organisation syndicale, elle a construit puis géré un département dédié à la formation des représentants du personnel, au sein d’un cabinet d’avocats. 

Elle est devenue avocate en 2009 et a travaillé auprès d’un cabinet dédié au droit social, en tant que collaboratrice puis associée et a fondé son propre cabinet en 2016. 

Elle accueille régulièrement des stagiaires et travaille avec un collaborateur et une assistante.

Elle se consacre exclusivement à la défense des salariés.

Rachel SPIRE est membre du Syndicat des Avocats de France et milite pour la défense et l'amélioration des droits au travail. 

CHRISTOPHE SALTZMANN

Christof_Cabinet_Spire.jpg

Avocat collaborateur

Après avoir obtenu un Master 2 en droit social et relations collectives de travail à l’Université Paris 10 Nanterre, Christophe SALTZMANN a travaillé pour le compte d’une organisation syndicale avant de devenir avocat et de prêter serment en 2013.

Depuis 2011, il dispense des enseignements en droit social, notamment au sein des Universités parisiennes (Sorbonne, Nanterre… etc.) ou encore à l’Ecole de Formation des avocats du Barreau de Paris.

Il a également défendu des parties civiles lors des procès internationaux des anciens dirigeants khmers rouges (CETC, Phnom Penh) et continue d’assister des projets de développement au Cambodge.

JULIETTE
BOULAY

Spire-desktop-Juliette-02PS-02_edited.jpg

Avocate collaboratrice

Après avoir obtenu un Master 2 en droit des affaires et économie à l’Université Paris 2 Panthéon – Assas, Juliette BOULAY a travaillé comme juriste dans un cabinet spécialisé en droit social avant de devenir avocat et de prêter serment en 2022.

Ses expériences professionnelles à la Cour d’appel de Paris et auprès d’avocats aux Conseils lui ont permis de développer des compétences tant dans le domaine des relations individuelles de travail que collectives.

 « L’œuvre sort plus belle, d’une forme au travail, rebelle »

(Théophile Gautier, L’art, 1852)

image_edited.jpg
Back to Top

HAUT DE PAGE